Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 07:30

 

 

A travers ma fenêtre grande ouverte,

Je fouille désépérément la nuit,

Mais ce soir elle semble être déserte

Sans la présence de ma belle amie.

Déstabilisée par cette découverte,

Je me recroqueville au fond du lit.

 

J'aurais eu tant besoin de sa lumière,

Pour chasser de mon esprit embrumé

Ces ombres qui s'érigent en barrières,

Pourvues de milles pointes barbelées,

Qui me retiennent ainsi prisonnière

De ces démons nés de l'obscurité.

 

Je la conjure en vain de m'apparaître,

Secouée d'incontrôlables sanglots

Que seul le désespoir peut faire naître

Lorsque l'âme abdique sous les assauts

Du plus redoutable de tous les traîtres :

Le rêve et son long cortège de maux.

 

La nuit reste déséspérément noire,

Et je ressens comme une trahison

Que la Lune ne soit pas là ce soir,

Et qu'elle me laisse pour horizon

Un petit matin dénué d'espoir,

Dont la tristesse est l'insidieux poison.

 

dyn004 original 349 349 pjpeg 2554949 413af294913ec9439684c

 

ce n'est pas un texte dont je suis très satisfaite mais il est né d'un manque cruel de la Lune un soir ou j'aurais eu besoin de la contempler...

Partager cet article

Repost 0
Published by Magalune - dans poèmes
commenter cet article

commentaires

Stéphane 05/06/2012 20:44

Un cri d'amour pour la lune. Un beau texte.

Magalune 07/06/2012 20:18



Merci. Que ça me manque de ne plus pouvoir la contempler de mon balcon.



Stéphane 27/02/2012 22:37

Je suis désolé de dire que c'est très bien, moi j'aime beaucoup. A bientôt.

Magalune 28/02/2012 00:11



merci. De là où j'habite maintenant, je ne la vois plus jamais par la fenêtre, ça me manque.


bonne nuit



Nokomis 02/07/2011 17:06


De très jolis mots, maniés avec beaucoup de légèreté. J'aime beaucoup.
Merci et je reviendrai...
Belle fin de journée


Magalune 02/07/2011 23:02



Merci à toi d'être passée et d'avoir pris le temps de me laisser quelques mots :-)


belle nuit



Finouche 19/06/2011 15:58


Serais-tu de ceux que l'on dit "éternels insatisfaits"? Car tu n'as pas à douter de la beauté de ton texte! J'ai beaucoup aimé.


Magalune 19/06/2011 21:10



Et bien c'est un texte qui est sorti sous le coup de la douleur, j'avais besoin, vraiment que les mots viennent compenser l'absence de mon phare, et comme je te disais, les mots ne sont pas
sympas avec moi, parfois ils se rebellent. En relisant ce texte, j'ai l'impression de buter sur chacune de ses difficultés à l'écrire, ce qui me donne cette impression de dissonnace. mais merci
pour ton avis positif :-)



Elo 18/06/2011 13:42


Ton texte parle très bien et exprime parfaitement ce que tu devais ressentir. Ne doute pas de sa force... il est émotion, c'est pour ça que tu doutes! Bises


Magalune 18/06/2011 23:34



Sûrement oui, quand un texte parle trop de moi, je doute... merci pour tes encouragements :-)


belle nuit


biz



Présentation

  • : la plume de Magalune.over-blog.com
  •  la plume de Magalune.over-blog.com
  • : Quelques mots et histoires à partager, que ma plume capricieuse consent parfois à livrer.
  • Contact

Ecrire c'est...

« Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre, un morceau de ta chair reste dans l'encrier. »  

 

-Tolstoï-

AVERTISSEMENT

Toutes les photos utilisées sur ce blog sont prises au hasard sur internet. Si vous reconnaissez l'une des vôtres, n'hésitez pas à m'avertir si vous voulez que je la retire. je ne sais pas toujours quelles images sont libres de droit ou pas. Merci et bonne lecture !

Archives