Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 20:41



 

J'évoluais alors dans un brouillard épais

Seulement peuplé d'ombres dénuées de reflet

Que même le soleil ne pouvait illuminer

Tant était dense cette oppressante obscurité.


Je louvoyais entre des figures au teint blême

Usant autant que possible de mille stratagèmes

Pour échapper à ce monde d'une noirceur extrême

Au sein duquel je n'étais plus vraiment moi-même.


Il m'était si difficile de lever le voile

Que la vie avait pris une teinte glaciale

Si seulement j'avais pu contempler les étoiles

Mon existence m'aurait paru bien moins triviale.


J'étais aveugle au propre comme au figuré

Et je ne supportais pas cette opacité

Autour de moi tout n'était plus que vacuité

Amère sensation d'être une âme inhabitée.


Un jour les ténèbres se sont pourtant éclaircies

Mais j'ai bien conscience que rien n'est jamais acquis

Je sais qu'un jour le monde sera de nouveau gris

Et que la nuit redeviendra mon ennemie.

 

 

 

Un petit texte à prendre à deux niveaux, l'obscurité, celle qui condamne à vivre dans le flou, voire dans le noir, est ma compagne de longue date, ma meilleure ennemie(si je puis dire)...et induit une autre forme d'obscurité, qui, elle, enveloppe parfois mon âme.


Foule Floue

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Magalune - dans poèmes
commenter cet article

commentaires

Stéphane 08/06/2012 21:56

Oui, il y a des jours où rien ne va. A bientôt.

Magalune 09/06/2012 12:33



merci d'avoir lu celui-ci. C'est un écrit à double sens. C'était avant mes greffes de cornée, à l'époque où les couleurs n'habitaient plus ma vie, où tout était seulement noir, gris ou blanc et
tellement flou. les couleurs ont toujours tendance à vouloir pâlir aujourd'hui, mais les progrès de la science en matière de vision mes permettent de les retenir, même si elles sont pour moi plus
pâles que pour d'autres.


belle journée


Amitié



Didier René 16/07/2010 23:21


bonsoir Mag
je suis désolé la fatigue aidant je ne me suis pas rendu compte de mon erreur pour ton adresse mail j'espère de tout coeur que tu n'auras pas de problème
je viens de rectifier
je te demande pardon à genoux je suis navré bisous


Présentation

  • : la plume de Magalune.over-blog.com
  •  la plume de Magalune.over-blog.com
  • : Quelques mots et histoires à partager, que ma plume capricieuse consent parfois à livrer.
  • Contact

Ecrire c'est...

« Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre, un morceau de ta chair reste dans l'encrier. »  

 

-Tolstoï-

AVERTISSEMENT

Toutes les photos utilisées sur ce blog sont prises au hasard sur internet. Si vous reconnaissez l'une des vôtres, n'hésitez pas à m'avertir si vous voulez que je la retire. je ne sais pas toujours quelles images sont libres de droit ou pas. Merci et bonne lecture !

Archives