Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 07:00

 

 

Ce matin un soleil timide

Est venu frapper au carreau,

Illuminant la salle vide

Qui avait été son bureau.

 

Figée au seuil de cette pièce,

Je contemple son souvenir,

Quelques bribes que je rapièce,

L'écho fugace de son rire.

 

Je me souviens avec tendresse

De ses yeux doux, de son regard,

Et de cette délicatesse

Qu'il témoignait à mon égard.

 

En cet instant je suis heureuse,

Je m'imagine à son côté,

Présence tendre et chaleureuse

Dont j'admirais la dignité.

 

 

piece-vide.jpg


Partager cet article

Repost 0
Published by Magalune - dans poèmes
commenter cet article

commentaires

Ravachol 27/08/2011 22:43


très beau texte, très sensible. il me touche beaucoup


Magalune 28/08/2011 13:17



merci..



Tony Yves 27/08/2011 00:58


Il se dégage une belle émotion de ton poème même si cette pièce vide est un peu triste
Bon weekend Magalie
bises
Tony yves


Magalune 27/08/2011 17:47



Merci merci :-) les pièces vides sont toujours un peu tristes, non ?


Bon week end à toi,


bisous



écéa 25/08/2011 16:48


Bonjour Magalie,
Il est des lieux qui sont imprégnés d'une présence...
Comme les pierres anciennes, on a l'impression qu'elles emmagasinent toute l'énergie qui à été laissé au rythme des passages successifs....
Des souvenirs tendres....Amitiés...écéa.


Magalune 26/08/2011 12:39



Oui, il y a des lieux qui conservent des empreintes. A bientôt Ecéa


bises



les mots écrits de Jonas D. 23/08/2011 14:11


Les murs savent bien garder les souvenirs ou les secrets, bien mieux que les photos ou les serrures. Joli poème trempé de sincérité ! Bises.
Jonas


Magalune 24/08/2011 22:01



Oui, une photo bride l'imagination, contrairement aux autres souvenirs. merci pour ton commentaire, délicat, comme d'habitude :-) j'aime te lire, ici ou chez toi :-)



Let It blue 22/08/2011 22:57


Contente aussi de te revoir!
C'est très personnel, mais je revois mon père dans ton souvenir.
Merci :)


Magalune 24/08/2011 21:57



j'espère que ce poème ne t'a pas trop remué quand même...ça me chagrinerait, il doit être bien difficile de perdre son père. Toutes mes amitiés sincères :-) et une bise pour la route :-)



Présentation

  • : la plume de Magalune.over-blog.com
  •  la plume de Magalune.over-blog.com
  • : Quelques mots et histoires à partager, que ma plume capricieuse consent parfois à livrer.
  • Contact

Ecrire c'est...

« Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre, un morceau de ta chair reste dans l'encrier. »  

 

-Tolstoï-

AVERTISSEMENT

Toutes les photos utilisées sur ce blog sont prises au hasard sur internet. Si vous reconnaissez l'une des vôtres, n'hésitez pas à m'avertir si vous voulez que je la retire. je ne sais pas toujours quelles images sont libres de droit ou pas. Merci et bonne lecture !

Archives