Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 12:35

 

 

L'image que j'avais de mon père a changé,

Elle s'est brutalement délitée, fissurée.

En découvrant la nature de ses erreurs,

J'y ai perdu ce qui me restait de candeur.

Je n'avais pas voulu voir en lui plus qu'un père,

J'avais oublié qu'il est un homme de chair...

Le réveil m'est douloureusement acceptable,

Et me rend aussi amère que vulnérable.

J'aurais pourtant dû dépasser depuis longtemps

Cette admiration sans borne, cet engouement.

Le chute n'en est aujourd'hui que plus brutale,

Mon père est tombé à bas de son piédestal !

Ce brusque retournement de situation

A bousculé bon nombre de mes convictions.

La déception a remplacé la déférence,

Provoquant en moi de sévères turbulences.

Cette prise de conscience me désoriente,

Et je pressens que l'acceptation sera lente.


 

HS-MER468

 

 

Cela fait déjà 6 mois et ce n'est que cette nuit que les mots me sont venus.

Partager cet article

Repost 0
Published by Magalune - dans poèmes
commenter cet article

commentaires

Loona 07/11/2010 20:02


Bonsoir Magalie,
Ton texte me touche, non pas parce que mon père m'a déçue, mais je pense à mes jeunes enfants qui sont en conflit avec leur père (de qui je suis divorcée). Il ne les a jamais assumés, et encore
moins à ce jour, et pour eux, c'est vraiment difficile à vivre.
Bonne soirée, bisous ☼


Magalune 08/11/2010 21:56



Bonsoir


Situation bien difficile, je comprends que ce texte t'ait interpellée. Il t'interroge aussi bien sur le présent que sur l'avenir de tes enfants....Je vous souhaite du courage :-)


belle soirée


bisous



sweet 19/10/2010 09:18


Bonjour, je découvre ton monde...
Je lis ce texte sur ton père... les mots sont profonds, sans violence du moins comme je les ressens... mais ils sont vifs, poignants, on sent que tu te oses encore mille questions sur ce père
déchu..
Courage... ton texte est magnifique, continue d'écrire, les mots ont le pouvoir de soigner!
Bonne journée, amicalement Sweet


Magalune 19/10/2010 20:11



bonsoir


Merci pour ce commentaire qui me touche. Je n'ai effectivement pas de violence envers mon père, je l'aime, il reste mon papa mais la déception, elle, est bien vive, d'où le sentiment que tu as eu
à la lecture. Merci de ce retour sur ton ressenti, il est toujours intéressant de savoir ce que l'on a réussi à transmettre à travers un texte. Merci d'être passé, tout simplement :-)


belle soirée à toi



Didier René 17/10/2010 10:49


bonjour Mag

pas facile de rédiger cet écrit et très dur d'accepter cette triste réalité
la haine et l'amour deux sentiments puissants
doux dimanche bises


Magalune 17/10/2010 14:14



Merci Didier, contente de voir que ton blog n'est plus en pause :-) J'espère que tu vas bien.


Bisous



écéa 16/10/2010 15:05


Bonjour magalie,
Arrivé à mettre des mots sur un mal-être est déjà un pas vers l'acceptation de la réalité, le temps fera je l'espère son oeuvre....
L'amour se transforme aussi en haine, les extrêmes sont difficilement acceptable et pourtant qu'en on ouvre les yeux....
Amicalement...écéa.


Magalune 17/10/2010 14:13



Le temps fera son oeuvre, sûrement. L'amour est toujours là, même s'il est teinté de déception...



Ame errante 15/10/2010 10:56


Je comprends... tes mots sont ceux que je ressents depuis 4 mois déjà...
Douce journée


Magalune 15/10/2010 20:33



Mes mots pourtant sont loin de pouvoir retranscrire  tes maux... mais merci de ton passage ici, plein de courage pour toi, toutes mes pensées t accompagnent. amicalement



Présentation

  • : la plume de Magalune.over-blog.com
  •  la plume de Magalune.over-blog.com
  • : Quelques mots et histoires à partager, que ma plume capricieuse consent parfois à livrer.
  • Contact

Ecrire c'est...

« Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre, un morceau de ta chair reste dans l'encrier. »  

 

-Tolstoï-

AVERTISSEMENT

Toutes les photos utilisées sur ce blog sont prises au hasard sur internet. Si vous reconnaissez l'une des vôtres, n'hésitez pas à m'avertir si vous voulez que je la retire. je ne sais pas toujours quelles images sont libres de droit ou pas. Merci et bonne lecture !

Archives