Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 11:04

 

 

 

Le sourire impromptu d'un parfait étranger

Aura su réchauffer cette morne journée.

Se sentir exister, même un très court instant

Donne envie d'espérer, d'être à nouveau vivant.

 

Ce regard flamboyant, charmeur il faut le dire,

A réveiller l'envie d'être aimable et de rire.

Ces moments hors du temps ensoleillent la vie,

Dépoussièrent le coeur, chassent la dysphorie.

 

Sans en avoir conscience il m'a fait un cadeau :

Sa spontanéité fut comme un chaud manteau

Dans lequel on se love au plus fort de l'hiver

Pour repousser le froid qui pénètre les chairs.

 

Bien qu'infiniment bref et des plus fragiles,

Cet instant s'est gravé, image indélébile,

Qui m'insuffle sa force et me rend le courage

De combattre le noir, de prendre l'avantage.

 

homme-moto.jpg

 

Ils sont rares les instants qui réchauffent, celui-là m'a fait du bien. Ce n'est pas assez pour sortir la tête de l'eau mais ça y contribue, c'est un trésor que je ressors de sa boîte en fer quand l'envie de hurler devient trop forte.

Partager cet article

Repost 0
Published by Magalune - dans poèmes
commenter cet article

commentaires

Suzâme 27/07/2012 20:52

Bonsoir,
Je te rejoins totalement sur ce que tu exprimes sur ta rencontre imprévue... L'échange entre deux inconnus, d'une simple spontanéité peut gagner les profondeurs. Même si l'approche est
intemporelle, elle n'est pas éphémère. Elle déride, délivre nos pensées...A bientôt. Suzâme

Magalune 04/08/2012 22:08



Oui, l'espace d'un instant on arrive à se sentir exister vraiment, pas en décalage, c'est presque déroutant tant c'est devenu inhabituel !


merci pour ce com


belle soirée



Stéphane 22/07/2012 13:22

Ils sont rares oui, c'est pour ça qu'ils font tant de bien. A bientôt.

Magalune 04/08/2012 22:07



ce n'est pas suffisant malheureusement mais ils font du bien en effet.



Cathy 22/07/2012 12:37

Un petit passage chez toi, Magalie... Je suis très occupée avec mes travaux et mon déménagement, mais je ne t'oublie pas.

J'espère que tu vas mieux.

Gros bisous et amitié,

Cathy.

Magalune 04/08/2012 22:07



Merci Cathy :-) Alors, es-tu un peu plus installée ?


peu de courage pour passer sur les blogs mais je pense également à toi.


Bisous



Nais' 18/07/2012 15:24

Parfois il ne faut pas grand chose pour éclairer notre journée, tu as très bien traduit ca !

Magalune 04/08/2012 22:06



merci :-) belle soirée à toi



Paradisalia 16/07/2012 20:49

Se nourrir d'instants furtifs est un plaisir presque indéfinissable, bel écrit...

Magalune 18/07/2012 13:09



c'est indéfinissable oui, parce que ce genre de moment révolutionne tout dans ton esprit. je me souviens que l'an dernier, une femme que je vois de temps à autre sans qu'elle soit vraiment une
amie, m'avait offert un collier. ça m'aavit fait le même effet.



Présentation

  • : la plume de Magalune.over-blog.com
  •  la plume de Magalune.over-blog.com
  • : Quelques mots et histoires à partager, que ma plume capricieuse consent parfois à livrer.
  • Contact

Ecrire c'est...

« Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre, un morceau de ta chair reste dans l'encrier. »  

 

-Tolstoï-

AVERTISSEMENT

Toutes les photos utilisées sur ce blog sont prises au hasard sur internet. Si vous reconnaissez l'une des vôtres, n'hésitez pas à m'avertir si vous voulez que je la retire. je ne sais pas toujours quelles images sont libres de droit ou pas. Merci et bonne lecture !

Archives