Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 00:01

 

 

Allongée dans le noir, le silence profond,

Elle attend sans espoir que vienne l'abandon,

Et comme chaque soir, fixera le plafond,

Comme on scrute un miroir, un coffre à double-fond,

Pour y apercevoir un nouvel horizon.

 

Mais dans l'obscurité, l'espérance est stérile,

Et l'esprit égaré sait qu'il est inutile,

Quand un coeur est blessé, quand une âme est fragile,

D'espérer s'égarer en un lieu moins hostile

Tant la réalité peut être difficile.

 

Le jour comme la nuit, elle attend patiemment,

Que s'égrène la vie, le passage du temps,

Que s'éveille une envie, au coeur un pincement,

Autre que le dépit, le désappointement,

La porte de sortie de son isolement.


 

sortie.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Magalune - dans poèmes
commenter cet article

commentaires

Cathy 17/12/2011 12:57

Bonjour Magalie,

Je passais simplement voir si tu avais publié un autre écrit et pour te souhaiter aussi de passer un week-end avec l'esprit plus serein. Continue d'écrire surtout, ne perds pas courage et foi en
l'avenir.

Meilleures pensées pour toi et bisous,

Cathy.

Magalune 18/12/2011 17:37



Merci Plume :-)


bon week end, des bisous



Didier René 14/12/2011 15:12

bonjour Mag
une chose est sur c'est que tu recommence à écrire et c'est très important pour retrouver la lumière..un poème plein d'espoir..bises..

Magalune 15/12/2011 10:12



Coucou Didier, merci pour ton passage et ton petit mot :-)


Bises



Elo 14/12/2011 12:01

tes mots me parlent beaucoup !!!! je m'y retrouve assez facilement ! Je suis contente de voir que les mots reviennent chez toi ! je te demande de m'excuser de mon absence... Je suis complètement
dépassée et aussi un peu dans la tourmente intérieure ! Bisous

Magalune 14/12/2011 13:02



Aucun souci Elo, tu auras noté que je suis également peu présente, moi aussi perdue à l'intérieur...


je t'envoie des bisous, prend soin de toi



Cathy 13/12/2011 15:05

Bonjour Magalune,

J'ai été très touchée par ton commentaire sur mon blog... J'arrive ici pour te découvrir à mon tour, et je sens beaucoup de souffrance dans tes lignes...

Nous ne nous connaissons pas, mais il me semble que tu traverses un moment difficile. Si l'écriture est pour toi un exutoire, je te comprends parfaitement. Je souhaite que tu y puises tout ce que
j'ai puisé dans "l'encre de mes veines"... Continue surtout, ne lâche pas ta plume.

Je t'ajoute à mes liens et viendrai te voir régulièrement.

Meilleures pensées pour toi et amitiés,

Cathy.

Magalune 14/12/2011 13:01



Merci Cathy :-) l'écriture est en effet redevenue un exutoire, c'est dommage mais ça fait du bien....quand les mots veulent bien accepter de retranscrire ce que je ressens.


Je retournerai te lire avec plaisir également, un grand merci pour avoir promené tes pas jusque chez moi :-)


Amitiés



louv'opale. 12/12/2011 17:11

Ce qui est positif, c'est que tu écris à nouveau, et très joliment. Pour le moment, tes mots sont des cris. Mais doucement, ils se transformeront, petit à petit, sans même que tu t'en aperçoives.
Et l'obscurité ne sera plus ennemie.
Bisous, Mag.
Louv'

Magalune 12/12/2011 20:56



je pense que l'obscurité est installée pour un moment. Pour éviter les désillusions, je pense m'abrutir une certain temps dans le rythme métro/ boulot/dodo, de toute façon il ne me reste pas
grand chose d'autre à faire à côté. j'assure le quotidien, je prends du temps avec mes enfants, eux arrivent à me faire sourire spontanément, je les aime et rien ne pourra enlever ça, mais à côté
de ça, c'est le néant. j'ai mis plus d'un mois pour écrire ces 15 lignes mais tu as raison c'est positif, c'est sorti, et pas trop mal :-) Un progrès donc. d'autres textes "comme avant" suivront,
mais je ne crois pas pour autant qu'ils signeront la fin de la traversée du désert. mais si déjà je retrouve ma complicité avec ma plume, je serai contente, ça me manque.


Bisous Louv', à bientôt



Présentation

  • : la plume de Magalune.over-blog.com
  •  la plume de Magalune.over-blog.com
  • : Quelques mots et histoires à partager, que ma plume capricieuse consent parfois à livrer.
  • Contact

Ecrire c'est...

« Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre, un morceau de ta chair reste dans l'encrier. »  

 

-Tolstoï-

AVERTISSEMENT

Toutes les photos utilisées sur ce blog sont prises au hasard sur internet. Si vous reconnaissez l'une des vôtres, n'hésitez pas à m'avertir si vous voulez que je la retire. je ne sais pas toujours quelles images sont libres de droit ou pas. Merci et bonne lecture !

Archives