Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 22:08

 

 

On découvre parfois, douloureusement,

Que l’on ne compte pas pour certaines gens.

Le réveil est brutal, l’aveu malheureux,

Comme un coup de poignard, un trait douloureux,

Une poigne de fer, qui vous broie le cœur,

Un tisonnier à blanc, qui remue l’intérieur.

 

On découvre souvent, dans la confusion,

Le désenchantement, la désillusion,

Le sentiment cuisant de l’indifférence,

Ce froid si particulier, toujours plus intense,

Qui dévore le cœur et fait frissonner

Même en pleine chaleur, les infortunés.

 

On découvre soudain, avec amertume,

Un brasier qui fait rage et qui nous consume,

Un puit tellement noir qu’il est impossible

De trouver un appui qui soit accessible

A l’esprit chancelant pour stopper sa chute,

Pour avoir un espoir de gagner la lutte.

 

kamilia88-vip-blog-com-850180loneliness.jpg

 

Parce que certains silences font plus mal que d'autres...


Bon maintenant je vais peut-être réussir à recommencer d'écrire sur des choses moins personnelles. Il fallait bien que les mots soient posés...

Partager cet article

Repost 0
Published by Magalune - dans poèmes
commenter cet article

commentaires

bambou 21/10/2011 16:32


Sans vous connaitre, vos textes correspondent à ce que je subit. J'ai trouvé aussi dans l'écrit, le moyen de poser ds mots sur cette violence. Les pages se tournent... J'aime vos mots. Bien à vous
Bambou


Magalune 21/10/2011 17:37



Et bien merci de votre visite. ça me chagrine que vous arriviez sur les textes les plus douloureux, mais merci d'y avoir laissé un petit mot. ça me rassure quand même que vous ayez pu apprécier
mon écriture à travers mon expérience douloureuse du moment.


A bientôt



GUARDIOLA 16/10/2011 11:47


Je trouve ça bien exprimé...


Magalune 16/10/2011 18:07



malheureusement....j'aurais préféré ne pas avoir à l'écrire.



Hélène bou. 10/10/2011 19:54


aucun soucis, je dois t'avouer que je l'ai trouvé par hasard
Mais quel hasard! J'en suis toute heureuse ;)
disons que quand je n'ai rien à faire, je cherche sur des sujets qui me plaise, les poèmes, le dessins etc...
et quelque fois le hasard fais bien les choses :)


Magalune 10/10/2011 20:14



Et bien alors je suis heureuse que tu sois arrivée chez moi :-)



Hélène bou. 10/10/2011 19:37


oui ça se sent, je pense que je suis encore plus touché par rapport à d'autres ayant eu le mm type de sentiments :)
courage! Reste auprès de ceux qui t'aime et tires en de la force ;)
encore merci


Magalune 10/10/2011 19:51



Merci à toi :-) Puis je te demander comment tu as découvert ce blog ? (hé oui j'ai un petit côté curieux hi hi)



Hélène bou. 10/10/2011 17:57


....je ne sais pas quoi...il n'y a pas gd chose à ajouter, tu as tout dis dans ton poème. On ressent tant de sentiments...Merci
tu m'as apporté beaucoup à travers tes poèmes.


Magalune 10/10/2011 19:05



celui-ci décrit une blessure encore à vif :-( Merci d'avoir pris le temps de t'exprimer. A bientôt j'espère :-)



Présentation

  • : la plume de Magalune.over-blog.com
  •  la plume de Magalune.over-blog.com
  • : Quelques mots et histoires à partager, que ma plume capricieuse consent parfois à livrer.
  • Contact

Ecrire c'est...

« Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre, un morceau de ta chair reste dans l'encrier. »  

 

-Tolstoï-

AVERTISSEMENT

Toutes les photos utilisées sur ce blog sont prises au hasard sur internet. Si vous reconnaissez l'une des vôtres, n'hésitez pas à m'avertir si vous voulez que je la retire. je ne sais pas toujours quelles images sont libres de droit ou pas. Merci et bonne lecture !

Archives